mardi 11 septembre 2012

François FILLON naturellement


Dans quelques semaines, l'UMP aura à désigner un nouveau président.
L'UMP est le principal mouvement d'opposition . C'est dire l'importance du choix qu'auront à faire les membres de ce mouvement, importance bien sur pour le mouvement, mais surtout importance pour la France.
Un président , pour quoi faire?
Il s'agit d'abord d'organiser (ou de réorganiser) le mouvement afin d'aborder dans les meilleures conditions les futures échéances électorales. Il s'agit en même temps de bâtir un projet susceptible à la fois de combattre la politique actuellement menée par le pouvoir socialiste et de donner aux français des perspectives pour l'avenir.
Mettre sur pied une organisation n'est pas une mince affaire :On ne le voit que trop aujourd'hui . Redonner l'esprit militant à un appareil qui l'a trop souvent un peu oublié est une priorité: Cela exige une nouvelle approche de son fonctionnement, qui devra allier l'esprit de démocratie et le respect d'un minimum de discipline, sans oublier la nécessaire efficacité politique.
Dans le même temps, la réflexion et l’imagination sont nécessaires si on veut convaincre les français  de la qualité de nos propositions. N'oublions pas que ni la réflexion ni l'imagination ne sont incompatibles avec la vérité qui doit en quelque sorte constituer le socle de notre doctrine.
Pour atteindre cet objectif, nous n'avons pas besoin de spécialistes des attaques personnelles ou d'amateurs de petites phrases.
Il faut simplement un homme réfléchi ayant un esprit de réforme déterminé.
A cet égard, François FILLON a su démontrer tout au long de sa vie publique son courage politique par une pratique exigeante de la vérité ( On lui a par exemple reproché d'avoir dit qu'il était  à la tète d'un état en faillite) et sa volonté de réformes ( N'a-t-il pas le premier entamé l'indispensable réforme des retraites ?)
Qui pourrait oublier  enfin la détermination sans faille avec laquelle il a accompagné sans  jamais faiblir la politique de réforme de Nicolas SARKOZY ?
Comment ne pas voir qu'aujourd'hui il est celui qui, mieux que tout autre, est capable de rassembler toutes celles et tous ceux qui n'ont qu'une ambition: Le redressement de la France.

André FANTON

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...