mardi 18 décembre 2012

Le Pacs, le mariage pour tous... et alors?

Le gouvernement, d'une façon qui peut parfois surprendre (et qui, à un moment où la préoccupation des français va d'abord vers les problèmes de l'emploi et du pouvoir d’achat , ressemble beaucoup à une sorte de fuite en avant) se tourne, comme il dit, vers les projets sociétaux.
En clair, cela signifie que le pouvoir  espère faire oublier ses échecs dans les domaines qui intéressent tous les français, en lançant des débats comme le vote des étrangers aux élections municipales ou le mariage pour tous, sujets susceptibles, pense-t-il, de rassembler sa majorité qui s’effrite peu à peu, mais dont on peut être assuré qu'ils vont diviser une opinion qui aurait       davantage besoin de se rassembler que de se diviser.
A ce sujet, il n'est peut-être pas inutile de rappeler qu'en 1999 à l'occasion du débat sur  le  Pacte Civil de Solidarité ( Pacs) initié par le gouvernement de Lionel JOSPIN, les promoteurs du texte s'étaient efforcés d'en limiter la portée en proclamant que le P.A.C.S. n'était en aucune façon l'antichambre du mariage pour les homosexuels:
Quelques rappels ne sont peut-être pas inutiles:
Il n'est pas question, ni aujourd'hui, ni demain, que deux personnes physiques du même sexe, quel que soit leur sexe puissent se marier (Elisabeth GUIGOU, alors Garde des Sceaux 1999).
Le pacs n'est pas un mariage bis, il n'est pas le mariage des homosexuels, il n'est pas une 
attaque contre la famille ( Catherine TASCA 1999).
Il ne servirait à rien de singer le couple hétérosexuel qui, pour moi, reste fondé sur l'altérité des  sexes et auquel seul le mariage doit être ouvert (Jean Pierre MICHEL 1999).
Qu'en est-il aujourd'hui? : Le Pacs présenté alors par ses adversaires comme constituant une sorte d'antichambre au mariage pour les homosexuels ne correspond  plus guère à cette orientation :
En 2011, 205.558  p.a.c.s. ont été signés dont 9.143 seulement entre personnes du même sexe soit 4,4%.
Aujourd'hui il est bien clair que le p.a.c.s. est devenu avant tout un système en quelque sorte patrimonial qui permet à des couples non mariés de gérer leur vie quotidienne.

Avant l'ouverture du débat sur la mariage pour tous, il n'était pas inutile de rappeler ces éléments du débat

1 commentaire:

  1. Merci de nous avoir rappelé les déclarations de nos gouvernants en 1999.

    RépondreSupprimer

votre avis m'intéresse...