lundi 25 mars 2013

LE SYNDROME DE LA PÊCHE AU GROS

Il existe un  loisir  coûteux, mais à la mode dans certains milieux : Il s'agit de la pêche au gros : Vous embarquez sur un bateau de forte puissance dans une mer généralement lointaine et exotique; vous essayez de pêcher le poisson le plus gros possible: Vous vous faites photographier à coté de votre prise , vous la remettez  à l'eau et vous rentrez chez vous, fier d' avoir pris une belle pièce.
On a le sentiment aujourd'hui que ce sport est devenu la spécialité d'un certain nombre de magistrats qui brûlent de se faire connaître par la qualité ou  l'importance de leurs prises.
Il y a quelques mois, Martine AUBRY en avait été victime dans des conditions que j'avais alors condamnées ( 8 Novembre 2012).
Aujourd'hui, le juge GENTIL rejoint cette cohorte de magistrats épris de notoriété en mettant en examen Nicolas SARKOZY au prétexte d'abus de faiblesse à l'égard de Madame BETTENCOURT faits qui auraient été commis en février 2007. Mais comme disait jadis un célèbre avocat : Il n'y a qu'un malheur : A  cette époque, Madame Bettencourt jouissait de toutes ses facultés et surtout son mari André Bettencourt était encore en vie et en bonne santé.
Cette décision du juge GENTIL  semble en fait fondée principalement sur le témoignage d'un majordome qui s'était fait précédemment  connaitre en enregistrant clandestinement les conversations téléphoniques des personnes pour lesquelles il travaillait et qui le rémunéraient.
Pourquoi le juge GENTIL a-t-il préféré croire ce majordome plutôt que l'ancien Président de la République ? Nul ne le sait .
A moins qu'on ne trouve la réponse dans une tribune  hostile à la politique pénale menée sous le quinquennat de Nicolas SARKOZY qu'il avait signée le 23 Juin 2012Respectait-il alors cette neutralité et cette indépendance dont il se réclame aujourd'hui pour justifier son comportement ?
On vante beaucoup l'indépendance des juges; Mais cette indépendance est-elle compatible avec la participation au débat politique?
Cette question doit être posée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...