mardi 28 mai 2013

LA COUR DES COMPTES ET LE MAMMOUTH

837.000 enseignants ,140.000 à 180.000 jeunes qui quittent l'école sans aucune qualification. Près de 50 milliards d'euros de salaires pour des enseignants payés 15 à 20% de moins que dans les autres pays européens et 35% de moins qu'un cadre non-enseignant.
Or ,selon le rapport de la Cour des Comptes qui vient d'être publié, l'Education Nationale   " ne souffre pas d'un manque de moyens ou d'un trop faible nombre d'enseignants mais d'une utilisation défaillante des moyens existants".
Elle ajoute : "Le temps de travail réel n'est pas évalué.Il y a des dérives, certains cumulant les absences. La productivité est faible. Il est donc possible de faire mieux avec moins de personnel".Et elle constate au final : "Notre pays se situe au 18ème rang des 34 pays de l'OCDE pour les résultats des élèves".
Naturellement, les syndicats s'indignent: "Faites taire la Cour des Comptes" proclame l'un, "Nous sommes à la limite de l'insurrection morale " annonce l'autre,quand un troisième dénonce la Cour  " qui a toujours l'obsession d'essayer ,au nom de la rationalisation, de faire des économies".
N'est-ce pourtant pas sa mission ?
Il est assez navrant d'entendre des agents de l'Etat (de  surcroît responsables syndicaux) mettre en cause cette mission.
Le gouvernement semble malheureusement  leur avoir déjà donné raison en décidant, à contre courant des constatations de la Cour des Comptes, 60.000 embauches supplémentaires. 
Les moulinets du Ministre de l'Education Nationale depuis un an ne saurait dissimuler la réalité: Le gouvernement, malgré sa proximité avec les syndicats d'enseignants ( à moins que ce ne soit à cause de cette proximité !) ne compte pas s'attaquer aux vrais problèmes de l'Education Nationale: Il préfère disserter sur l'enseignement de la morale laïque, embaucher  du personnel supplémentaire ou demander aux communes de prendre en charge une partie de l'activité scolaire faute d'être en mesure de le faire lui-même.
Que les syndicats d'enseignants se rassurent :Le mammouth est toujours debout !!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...