mardi 18 juin 2013

HOLLANDE VEUT RESTAURER SON IMAGE ! !

François HOLLANDE a mal  vécu  d'entendre  Mr BARROSO  qualifier de  réactionnaire  son choix  de  faire  valoir l'exception  culturelle à l'occasion  des  négociations  sur le commerce mondial qui doivent s'ouvrir dans les jours qui viennent.
François HOLLANDE a raison.
Il laisse entendre qu'il le lui a dit.  Peut-être, mais en tous cas avec  discrétion ! !
Et pourtant,  l'attitude de la France n'est pas nouvelle; elle est même constante.

Or, avant  François HOLLANDE , aucun président de la Commission Européenne ,y compris Mr BARROSO, n'avait osé tenir de tels propos à l'égard de la France et de son Président. 
N'y a-t-il pas dans cette attitude la marque d'une considération pour le moins limitée dans laquelle est tenu le Président de la République.
Monsieur BARROSO n'est malheureusement  pas le seul à le manifester:
Ce que dit la presse étrangère de François HOLLANDE est révélateur:
CNN  (Etats-Unis) :"  Il se comporte  comme un  lapin  étourdi  par les  phares  d'un véhicule venant en sens opposé et qui s'appelle la dure réalité économique".
THE TIMES ( Grande Bretagne) : "Les Français peuvent se réjouir d'avoir Mister Bean aux commandes".
THE ECONOMIST ( Grande Bretagne) " HOLLANDE dispose d'assez de pouvoirs pour causer bien des dégâts dans son pays".
SUDDEUTSCHE ZEITUNG ( Allemagne) " François HOLLANDE est un saisonnier du jardin d'Eden. Il est là pour récolter les fruits, mais il ne s'occupe pas de soigner les plantes".
CHICAGO TRIBUNE ( Etats Unis) "HOLLANDE doit renoncer à ses belles promesses. Il doit reconnaître que ses prescriptions étaient certes un excellent remède politique, mais qu'elles ne valaient rien en matière économique".
L'ORIENT LE JOUR ( Liban) : " Il a  la chemise du  candidat  d'il y a six mois;  le costume  du président affranchi; la ceinture de Flanby ; la cravate de l'architecte, celui qui cimenterait (...)une nation qui pleurniche, qui pleure et qui sanglote".
                                                                                                 Qu'ajouter d'autre ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...