lundi 5 août 2013

AUTORITE .... SUITE..... ET FIN ???

Le Tribunal de Dreux condamne 3 délinquants à 3 mois de prison ferme  pour agressions, notamment contre des policiers . Le jugement à peine rendu , le Parquet décide de ne pas incarcérer les condamnés.  Motif : pas de place à la prison de Chartres ! ! !
On croit rêver !
Manuel VALS a fait part de sa surprise. Même le Président du groupe socialiste (pourtant généralement au garde-à-vous permanent devant le gouvernement ) se dit particulièrement étonné et attend des explications. 
Christiane TAUBIRA , Garde des Sceaux, demande,elle aussi, des explications !
C'est le moins qu'elle puisse faire.
Mais, en attendant, quel silence assourdissant chez les responsables :
Le Président de la République ( qui selon le journal "LE MONDE" déambule(sic) ) ne dit rien.
Le Premier Ministre, quant à lui, garde de Conrart le silence prudent.

Quant au Garde des Sceaux , où est-elle ? Elle n'est sûrement pas en vacances puisque, parait-il, le gouvernement reste au travail. 
Que fait-elle alors?  Faisons un rêve : Et si elle préparait la construction des places de prison entamée sous le septennat de Nicolas SARKOZY et  abandonnée dès l'arrivée au pouvoir des socialistes au nom de l'anti-sarkozysme primaire qui, pendant des mois, a justifié toutes les mesures gouvernementales même les plus absurdes.
Ce serait en effet un rêve et pourtant il est clair que seule la construction de places de prison supplémentaires peut répondre aux problèmes de la surpopulation carcérale.
Au lieu de cette politique réaliste qu'il décriait tant, le pouvoir socialiste a choisi le laxisme et l'angélisme: Or, il ne suffit  pas de proclamer son autorité. Encore faudrait-il se donner les moyens de la mettre en oeuvre: Le parti socialiste fait malheureusement le contraire.
Résultat: la délinquance explose, les agressions contre les personnes ne cessent d'augmenter, le vols ( pas seulement dans les palaces de la Cote d'Azur) prospèrent comme jamais, les voyous ( pas seulement à Marseille) tiennent le haut du pavé.
Serait-ce trop demander à François HOLLANDE de cesser de "déambuler" et enfin de gouverner.?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...