lundi 26 août 2013

"L'EMULATION" DANS LES PRISONS....UN CONCOURS ENTRE DETENUS ! !

Le 21 Août, une trentaine de détenus de la prison de Chateaudun (Eure et Loir) se réunissent pour détruire un grillage de séparation de 2 cours: Ils saccagent ces grillages et caillassent les surveillants. La veille, ils avaient déjà tenté d'incendier le poste de commandement du système informatique, puis grimpé sur les toits et  lancé des dalles pour briser les vitres ,obligeant les équipes régionales d'intervention et de sécurité à intervenir.  
La Direction de l'Administration Pénitentiaire se refuse à parler de mutinerie (que le Petit Larousse définit comme étant " une révolte, une rébellion ouverte contre l'autorité" ) et, si on en croit le journal LE MONDE du 23 AOÛT, elle dit préférer celui d'"émulation" ! !
Or, si on en croit le même Petit Larousse, l'émulation est " le sentiment qui pousse à faire aussi bien ou mieux qu'un ou plusieurs autres dans diverses activités, rivalité conçue comme une incitation au travail.
On croit rêver !:"Faire aussi bien ou mieux que les autres" dans une mutinerie  Quant à "l'incitation au travail" qu'elle pourrait signifier, c'est vraiment dépasser les bornes !
Madame TAUBIRA devrait veiller à la communication de son administration  et lui rappeler que le sens de l'humour qu'elle semble cultiver a des limites, car elle n'est guère de nature à améliorer l'image de son  ministère.
Il est vrai que la Garde des Sceaux a déjà dépassé le stade des problèmes dans les prisons puisque, pour elle, le problème n'est pas la délinquance mais la prison et que son  objectif à peine dissimulé est de les vider le plus rapidement possible, comme on risque de le voir dans les temps qui viennent , si le Président de la République ne met pas un terme à ses vaticinations
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...