mardi 20 août 2013

UN AN DE DIALOGUE

Il y a un an  exactement, le 20 Août 2012, paraissait le  premier article de ce blog.
Depuis, 73 autres billets ont été publiés : 60 concernent la France, 5 parlent de  la Normandie, 4 du  monde.
Quelles leçons tirées de cette année de publications?
Tout d'abord, la régularité et l'importance des consultations  montrent l'intérêt que vous y avez porté .
Pour susciter cet intérêt, il fallait d'abord s'efforcer de varier les sujets abordés : Compte tenu de la nécessité de prendre en compte l'actualité, cela n'a pas toujours été chose facile.
Mais l'effort a également porté sur la forme . Plusieurs exigences s'imposaient : 
Tout d'abord éviter la langue de bois à la fois si tentante et si ennuyeuse: Mais en même temps essayer d'allier la clarté du discours à la modération du ton :La vivacité du propos ne doit en effet rien enlever à la franchise de l'expression.
Enfin, éviter les  attaques personnelles,  sans renoncer à la nécessaire liberté de ton.
Ces objectifs ont-ils été atteints?
Seuls ceux qui fréquentent le site pourraient le dire: Rien n'est plus simple pour chacun d'entre vous puisque le dialogue est possible, si vous le souhaitez.
Mais au delà de la satisfaction quant à l'audience que rencontre ce blog, il ne faut pas dissimuler les insuffisances constatées :
D'abord un déséquilibre dans les sujets traités : Trop de sujets franco-français , pas assez d'intérêt porté aux problèmes de l'Europe et du Monde.
De même, il serait nécessaire  d'aborder les problèmes économiques et sociaux de façon plus approfondie, encore que la brièveté du format ne facilite pas cet objectif.
Enfin ne pas oublier les problèmes dits "de société" même si, trop souvent, ces questions servent de faux-fuyants à ceux qui veulent éviter d'aborder les  réalités de la vie quotidienne.
Mon ambition, aujourd'hui, est claire : Ouvrir le dialogue sur tous les sujets susceptibles de concerner chacune et chacun d'entre nous.
Je m'efforcerai,dans les temps qui viennent, d'y parvenir en améliorant, jour après jour, ce moyen de communication d'aujourd'hui et de demain.
                                                        Encore merci.
                                                                                                André FANTON








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...