mardi 12 novembre 2013

INDECENCES

A l'occasion des cérémonies du 11 Novembre, le Président de la République a fait l'objet de manifestations d'hostilité aussi bien à Paris qu'à OYONNAX : Certains tentent d'en minimiser l'importance en affirmant que ces incidents sont le fait d'extrémistes de droite. 
SI ce raisonnement peut s'appliquer aux incidents de Paris, il ne saurait  en être de même à OYONNAX où les manifestants étaient à l'évidence des citoyens ordinaires.
Certes,ces manifestations de mécontentement, venant après celles de Bretagne, ne sauraient  être ignorées, mais elles ne sont guère acceptables en des circonstances et en des lieux qui sont consacrés à des commémorations patriotiques
Elles sont tout simplement indécentes.
Mais tout aussi indécents sont les comportements de ceux qui, à l'occasion de l'anniversaire de la mort du Général de GAULLE se sont précipités à COLOMBEY sans aucune vergogne : Entendre Madame HIDALGO nous expliquer l'importance du rôle historique du Général de GAULLE pour la France est proprement stupéfiant quand on se souvient de l'hostilité permanente de ceux dont elle se réclame à l'égard de sa personne et de sa politique : Madame HIDALGO manque à l'évidence de mémoire car c'est bien François MITTERRAND qui a parlé de coup d'Etat permanent.
Il en est de même du numéro 2 du Front National qu'on a vu à COLOMBEY et qui, lui aussi, semble avoir oublié tout ce que Jean Marie LE PEN a pu dire pendant tant d'années du Général de GAULLE.
En fait, avec un cynisme total, ils se contentent  tout simplement d'essayer de récupérer un électorat qui leur est  hostile !
Comment ,après tout cela, s'étonner du discrédit de la vie politique ! !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...