vendredi 22 novembre 2013

LES PESTIFÉRÉS DE LA REPUBLIQUE !

Si on en croit le pouvoir en place,  la démocratie vient de faire  dans notre pays un pas en avant significatif :  Désormais en effet, les parlementaires ne pourront plus occuper les fonctions de maire. Enfin une vraie réforme !
Ainsi demain (comme hier) tout citoyen français inscrit sur les listes électorales pourra postuler à un poste de maire : Que vous soyez haut fonctionnaire, médecin chef de service dans un hôpital de haut niveau, avocat célèbre, industriel , président d'une P.M.E. ou d'une société du CAC 40, vous pourrez devenir maire de n'importe quelle commune, de la plus modeste à la plus importante, fut-elle très éloignée du lieu où vous exercez votre activité professionnelle, dès lors que les électeurs le décideront.
Mais si vous détenez un  mandat  parlementaire (qui, il faudrait ne pas l'oublier, vous a été confié par les électeurs), vous ne pouvez plus poser votre candidature à un  poste de maire.
Voilà un problème essentiel enfin réglé !
Plutôt que de consacrer ses efforts à régler les problèmes qui intéressent les français,la majorité semble préférer s'attaquer aux questions dites de société qui ont pour elle une double vertu: Elles permettent d'éviter de parler des problèmes qui préoccupent les français et comme elles ne concernent en général qu'une poignée de nos concitoyens (en l’occurrence quelques centaines),elles évitent de mobiliser l'opinion contre eux.
Le courage (!) des députés de gauche (pas des sénateurs qui ont refusé ce texte!) et d'un gouvernement qui n'hésitent pas à s'attaquer aux problèmes les plus difficiles de nos concitoyens (!) ne manquera pas de faire l'objet de l'admiration qu'il mérite !
Et si ce courage était mis au service des vrais problèmes, ceux qui intéressent les Français tels que l'emploi, les impôts , l'école et bien d'autres encore ? 
Et si le gouvernement et le Président de la République se décidaient enfin à gouverner !







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...