mardi 25 février 2014

UN GOUVERNEMENT DE CONTORSIONNISTES : COMÉDIE ( ?) EN 5 ACTES

Incroyable semaine :
Acte 1 :Une manifestation est organisée à Nantes pour s'opposer à la construction d'un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes , aéroport auquel Jean Marc AYRAULT ancien maire de Nantes et actuel Premier Ministre semble particulièrement attaché.
Acte 2 : Cécile DUFLOT , qui semble toujours appartenir au gouvernement, n'hésite pas,  à la veille de cette manifestation, à affirmer de façon péremptoire: " Je suis de cœur (avec les manifestants) et ils le savent ", ajoutant même que " si elle n'avait pas été ministre elle aurait été à leurs cotés plutôt deux fois qu'une".
Acte 3 : Dans un premier temps, le Premier Ministre semble s'en étonner en demandant aux Verts de "sortir de l'ambiguïté" (sic) ce qui est pour le moins cocasse car ils n'ont jamais caché leur hostilité à ce projet qui a contre lui d'être un projet de progrès et d'avenir, ce qui a pour don d'exaspérer le s Verts qui n'aiment ni le progrès ni l'avenir.
Acte 4 : De violents incidents marquent cette manifestation amenant le Premier Ministre à affirmer: "Tous ceux qui exercent des responsabilités publiques doivent condamner les squatters, organisateurs délibérés de ces violences" ajoutant même :"les violences à Nantes ont été telles qu'il faut que les partis qui ont soutenu la manifestation soient sans ambiguïté: ça vaut pour les Verts et les autres".
Acte 5 : Les Verts ne se sentent visiblement pas concernés par ces exhortations. Que voit-on alors? Qu'entend-on ?  Un  Premier Ministre qui, avec sa vigueur habituelle(sic), se contente de déclarer que le gouvernement a besoin de tout le monde car, dit-il,: Il faut que tous se rassemblent pour permettre de réaliser le pacte de responsabilité (ce qui n'a à l'évidence aucun rapport, mais qui à ses yeux semble justifier sa piteuse reculade).
Fin de la comédie.
Mais quelle tristesse de voir ainsi l'autorité de l'Etat bafouée par ceux-la même qui devraient l'incarner !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...