mardi 4 février 2014

UNE MANIF EN PLUS....UNE LOI FAMILLE EN MOINS ?

Il a suffi d'une manifestation pour que le gouvernement découvre tout soudain que la loi sur la famille qu'il annonçait depuis des mois et dont il prévoyait la discussion pour le mois d'avril n'était pas prête et ne pourrait être discutée avant 2015 !!!!
Il parait que ce n'est pas une reculade, mais le résultat de " l'hystérisation"(sic) de l'opinion publique (en français courant la mobilisation de dizaines et de dizaines de milliers de français moyens !) dont la porte-parole du gouvernement Madame BELKACEM parle pour  justifier cette reculade.
Le gouvernement est pourtant largement responsable de l'importance  de cette manifestation par ses hésitations permanentes, entrecoupées d'annonces contradictoires, sans parler de la volonté affirmée d'une partie importante de ce qui constitue encore la majorité de pousser encore les feux de cette offensive pour faire avancer la Gestation Pour Autrui (GPA) et la Procréation Médicalement Assistée (PMA) que refuse une grande partie de l'opinion publique de notre pays.
Le gouvernement ,à l'évidence, a  compris que son obstination à ne rien entendre de ce que disaient les français, risquaient d'avoir des conséquences très négatives sur son influence et sur ses capacités d'agir:
Il a donc choisi de reculer.
Malheureusement, sa crédibilité (comme d'ailleurs celle du Président de la République) est très entamée par toutes les promesses faites qui n'ont pas été tenues, au premier rang desquelles l'inversion de la courbe du chômage ou la hausse régulière de la délinquance.
Il serait temps que le pouvoir, plutôt que de lancer des débats permanents sur des sujets de société qui n'ont comme résultat que de diviser la nation, consacre ses efforts en priorité aux vrais problèmes de la France, c'est-à-dire ,entre autres, à la lutte contre la délinquance, à la restauration de la compétitivité de notre économie et donc à la mobilisation contre le chômage, au renouveau de Education Nationale qui chaque jour s'enfonce davantage, bref qu'il s'occupe  de la France et des français. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...