mercredi 13 août 2014

LE RETOUR DES BARBARES

Coïncidence ou simple hasard ?: Au moment où deux dirigeants des khmers rouges viennent d'être condamnés à la prison à vie pour leur participation aux massacres perpétrés au Cambodge il y a bientôt quarante ans ( massacres qui avaient fait au moins deux millions de victimes), on voit aujourd'hui des intégristes musulmans de "l'armée du califat" en Irak persécuter les chrétiens et les yézidis : On ne sait combien d'assassinats ont déjà été perpétrés , mais une chose est certaine : la situation de centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants est chaque jour plus précaire.
Hier, des barbares torturaient et assassinaient . Aujourd'hui d'autres barbares sont de retour.
Pendant ce temps, l'Europe s'interroge sur ce qu'elle doit faire. Après réflexion (sic!), elle se contente de débloquer un minimum d'argent, mais refuse tout autre engagement.
Ce comportement confirme malheureusement ce qu'on constate depuis longtemps:
Dès lors qu'on lui demande  de faire preuve de solidarité, l'Europe n'existe pas .
Sans la France et le Grande Bretagne, rien ne se passe jamais.
Où sont l'Espagne et l'Italie? Que dit l'Allemagne dont on ne cesse de nous vanter les performances économiques et la prospérité?:  Elle garde le silence et se réfugie dans son petit confort économique: Le parti d'Angela  MERKEL lui-même, malgré  son  nom   (parti Chrétien démocrate)  ne semble guère s'émouvoir des persécutions dont sont victimes les chrétiens d'Irak.
En France, les manifestants pro-palestiniens ne font guère preuve de compassion à l'égard de ces autres victimes de l'intolérance :Faut-il en tirer des conclusions sur le caractère unilatéral de leur engagement ? Où sont d'autre part les défenseurs des Droits de l'Homme si prompts habituellement à se mobiliser pour des causes souvent marginales? Où sont les dirigeants socialistes qui donnent si volontiers des leçons aux autres ?
Enfin  que dit et que fait François HOLLANDE?
Le Président de la République, une fois passée la célébration de son soixantième anniversaire, a-t-il l'intention de faire entendre la voix de la France ?
Pour l'honneur de la France, il est en effet urgent pour lui de parler clair et d'agir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...