mardi 28 octobre 2014

"HOLLANDO" ET "SAPINI" LES MAGICIENS DU SIÈCLE ! !

Robert HOUDIN fut à coup sur le plus grand illusionniste de son siècle. Jack LANG, très connaisseur en la matière, et alors maire de Blois, avait en son temps décidé de lui rendre hommage en lui consacrant un musée dans sa ville natale.
C'est dire que le parti socialiste a toujours été fasciné par l'illusionnisme . Il vient aujourd'hui de découvrir un couple d’illusionnistes capable de faire oublier Robert HOUDIN
Il s'agit du duo HOLLANDO - SAPINI  (dans la vie Président de la République et Ministre des Finances ! !) .
Pour répondre aux menaces de sanctions proférées par la Commission de Bruxelles,  ce duo magique vient  en effet de trouver tout soudain 3,6 milliards d'euros et ce, sans la moindre économie supplémentaire.Quel talent !
On se rend compte, rétrospectivement, combien pouvait être surréaliste le débat qui, pendant des semaines, a opposé le gouvernement  à  son opposition comme à celles et à ceux qu' inquiétaient  ses choix économiques .
Entre la rigueur que les uns reprochaient alors au gouvernement et le laisser-aller budgétaire que d'autres condamnaient, il est difficile de comprendre le choix qui a été fait.
L'exemple le plus éclatant est celui des allocations familiales dont le gouvernement a mis en cause le caractère universel au prétexte  qu'il n'était pas possible de financer son maintien puisque, selon lui, cela aurait représenté une charge de  près de 700 millions d'euros,(alors, parait-il introuvables).
Or,aujourd'hui on trouve sans difficulté 3,6 milliards et ce, sans la moindre économie et sans la plus modeste réforme de structures.
A moins que, bien entendu, cette trouvaille soit d'abord due aux talents d'illusionnistes du duo HOLLANDO - SAPINI .
Car, en dehors de manipulations difficiles à comprendre, les chiffres qui apparaissent sont pour le moins mystérieux.
Un seul exemple de la capacité de nos illusionnistes: 
Les 900 millions d'euros annoncés au titre de la lutte contre la fraude fiscale.
D'où vient ce chiffre ?:Une seule réponse possible: Soit le gouvernement connaît les fraudeurs et le montant de leurs fraudes et il les poursuit tout de suite, soit il s'agit d'un chiffre sorti de leurs chapeaux pour les besoins de la cause, et, comme d'habitude, rien ne se passe.
Certes, l'imagination est  une qualité, mais point trop n'en faut.
Notre pays n'a pas besoin d'un gouvernement d’illusionnistes, fussent-ils doués.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...