mardi 13 janvier 2015

UN MOMENT DE GRACE....OU LA FIERTE D'ETRE FRANCAIS

Trois millions et demi ou quatre millions ? Quelle importance au regard de ce moment de grâce qu'a connu notre pays, moment relayé par le retentissement mondial de cette immense manifestation du 11 Janvier à travers le pays, souligné aussi par la présence à Paris de dizaines de représentants des états du monde (1).
L’attentat contre Charlie Hebdo et ses suites auront ainsi peut-être eu le mérite de mettre un terme (au moins provisoirement ) au défaitisme de la société française.
Le monde a en effet pu assister à une mobilisation sans précédent ( et même stupéfiante) de tout ce que notre pays compte d'hommes et de femmes de toutes origines, de toutes confessions , de tous milieux, de toutes opinions.
En ces circonstances, la société française a fait montre  d'une détermination qu'on finissait par ne plus espérer.
Cette  levée en masse (car c'en est une) est digne de notre histoire et de la Révolution française.
Elle oblige désormais chacune et chacun d'entre nous à réfléchir d’abord au fonctionnement de notre société, ensuite à penser à l'éducation de nos enfants, à se poser aussi la question du respect du aux serviteurs de l'Etat et singulièrement aux policiers, gendarmes et magistrats, et enfin à s'interroger  sur la solidarité nationale.
Il y a là une ambition pour toute la société française,ambition dont elle doit s'emparer.
Mais au delà de ces considérations, pourquoi ne pas le reconnaître?: Ces événements ont redonné à nouveau à beaucoup la fierté d’être français.

(1)  Une absence remarquée : Barack OBAMA ne s'est pas déplacé et le gouvernement des Etats-Unis s'est contenté de se faire représenter par un ministre de la Justice (qui ne l'était d'ailleurs plus!).
Faut-il rappeler que lors des attentats du 11 Septembre aux Etats-Unis , Jacques CHIRAC s'était rendu à NEW-YORK et avait même survolé les lieux de l'attentat? 
L’indifférence  face à l'empathie ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...