vendredi 20 février 2015

BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN... (OU POUR SI PEU ?)


La motion de censure n'a pas été votée. La loi MACRON est donc adoptée (en première lecture seulement ce qu'oublient de préciser les commentateurs qui,pour beaucoup d'entre eux, manquent de la plus élémentaire culture politique).
Et alors? 
Après un incroyable marathon parlementaire, on se trouve à la fin des débats devant un texte de près de 300 articles alors qu'au départ il n'en comptait que 104.
Qui parlait de loi bavarde ?
Les auto-cars avenir du transport ? Le permis de conduire et les facteurs ?Le travail du dimanche et les zones touristiques internationales? Le régime des professions dites réglementées ? La justice prud’homale ? Et ainsi de suite....
Tout ou presque y passe, sans qu'on comprenne bien les motifs d'un mélange qui s'est en définitive révélé explosif, puisque la majorité parlementaire a implosé et que le gouvernement a du employer les moyens extrêmes pour imposer ses choix.
Il n'en reste pas moins que les commentaires de ceux qu'il est convenu d'appeler les observateurs de la vie politique sont souvent consternants: La plupart ont affirmé en effet qu'il s'agissait d'un passage en force comme si l'utilisation de la Constitution était en soi choquante : En réalité il ne s'est nullement agi, pour le Premier Ministre de passer en force,comme ils le disent, mais plus sérieusement d’engager sur le long terme une réelle épreuve de force avec la partie de sa majorité qui, en  fait , n'accepte pas sa politique.
Quant à la loi MACRON proprement dite, elles n'est qu'une micro-loi qui ne restera dans l'histoire politique que pour avoir amené Manuel VALLS à engager sa responsabilité pour mettre au pas ceux qui se sont baptisés "frondeurs", mais qui n'ont même pas osé aller au bout de leur logique en censurant un gouvernement dont ils ne cessent de critiquer les choix politiques,  parfaitement conscients qu'ils sont qu'en choisissant cette attitude, ils permettaient l'adoption des mesures qu’ils faisaient mine de combattre.
Vraiment oui... beaucoup de bruit pour rien !!!











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...