lundi 20 juillet 2015

LECLERC : DE L'AUDACE LUI AUSSI

Michel Edouard LECLERC vient de s'offrir une page entière de publicité dans le plus grand quotidien français pour "confirmer son engagement aux cotés des éleveurs français" .
A l'en croire, tout le monde est responsable des difficultés actuelles que connaissent les agriculteurs et singulièrement les éleveurs, sauf naturellement les distributeurs qui ne sont pour rien "dans les ruptures commerciales avec la Russie,ni dans les achats chinois qui font le prix de la poudre de lait, ni dans le fonctionnement de la bourse de Chicago qui cote les céréales".
Cela est bel et bon,  mais une fois ce tour du monde terminé, Michel Edouard LECLERC semble pris d'une timidité de rosière à propos des marges de la grande distribution en France ou des résultats financiers de son groupe ( plus de 45 milliards de chiffre d'affaires) sujets sur lesquels il préfère garder de Conrart le silence prudent.
Il ne semble d'ailleurs  pas, si du moins on en juge par l'ampleur des manifestations devant les établissements à son enseigne, que "les éleveurs français" aient été convaincus par la lecture de cette page de publicité .
Faut-il s'en étonner lorsqu’on se souvient que l'objectif de Michel Edouard LECLERC sans cesse proclamé à grands coups de messages télévisés  est de garantir au consommateur les prix les plus bas qu'il ne cesse de comparer à ceux de ses concurrents.
Les prix les plus bas, avec un chiffre d'affaire en progrès (si on en croit Michel Edouard LECLERC), et  un bénéfice plus que satisfaisant ( ce qu'il se garde de nous dire) qui peut mieux que lui résumer une attitude pour le moins ambiguë ?: Pour les consommateurs les prix bas, pour les fournisseurs de bonnes paroles.
Comment peut-il s'étonner que les éleveurs aient un peu de mal à  voir en lui un défenseur de leur situation ?
On l'a entendu le 14 Juillet, le Président de la République se veut audacieux.
Comme lui, Michel Edouard LECLERC ne manque pas d'audace.                         
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...