vendredi 17 juillet 2015

VOUS AVEZ DIT "AUDACE" ? !! QUELLE AUDACE ?

François HOLLANDE, craignant, semble-t-il, de ne pas recevoir suffisamment de compliments à l'issue de son entretien du 14 Juillet, a pris les devants et a décidé de se congratuler lui-même en se posant (innocemment (?) si l'on peut dire) la question de savoir si nous connaissions plus audacieux que lui dans la direction des affaires publiques.
Chacun est naturellement libre d'avoir son opinion sur ce point, mais force est bien de constater que le Président de la République ne manque effectivement pas d'audace quand il soutient le plan proposé par les créanciers de la Grèce à Alexis TSIPRAS son Premier Ministre, plan qui comporte par exemple la fixation de l'age de la retraite à 67 ans, alors que le même François HOLLANDE, lorsqu’il était premier secrétaire du Parti Socialiste, n'a cessé de s'opposer au recul modeste au delà de 60 ans de l'age de la retraite tel qu'il était proposé par Jacques CHIRAC avec Alain JUPPE, puis par Nicolas SARKOZY  avec François FILLON, et une fois élu Président de la République n'a pas davantage hésité à remettre partiellement en cause les mesures précédemment décidées, comme si le vieillissement de la population n'était pas une réalité incontournable
François HOLLANDE ne manque pas davantage d'audace lorsqu'il approuve l'obligation faite à la Grèce de faire des économies dans les dépenses de l'Etat alors que, dans le même temps, en France, la Cour des Comptes  ne peut que  constater, jour après jour, que les gouvernements qu'il a choisis semblent incapables de respecter cette nécessité de faire des économies sur les dépenses publiques.
On a un peu l'impression que François HOLLANDE semble ainsi avoir fait sien le précepte de Saint-Mathieu :" Fais ce que je dis, pas ce que je fais".
Oui, décidément François HOLLANDE ne manque pas d'audace !

Mais, est-ce cela qu'on appelle gouverner ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...