jeudi 31 mars 2016

DE CAPITULATION EN CAPITULATION, LA FIN APPROCHE !

Et voila ! Encore un échec du Président de la République : Quel palmarès !
François HOLLANDE, qui s'était cru habile en proposant de réformer  la Constitution, s'est visiblement "pris les pieds dans le tapis" en voulant, au nom de l'unité nationale, entraîner majorité et opposition dans un débat  incompréhensible et surtout inutile puisque, on l'a vu, il n'était nul besoin de réformer la Constitution pour instaurer l'état d'urgence et la déchéance de nationalité existe déjà dans notre droit !
Il vient enfin de reconnaître son erreur en abandonnant  la procédure , mais il n'a pu résister à la tentation de recourir à ces petites manœuvres politiciennes qu'il affectionne en essayant de faire porter  la responsabilité de son échec sur l'opposition, comme si ce n'était pas d'abord sa majorité qui  s'était opposé  à lui.
Quoi qu'il dise ou quoi qu'il fasse,il vient de capituler !
Malgré cet épisode, le gouvernement ne semble toujours pas avoir compris ce qu'attendent les français: Préoccupée par le problème de l'emploi, l'opinion espérait des initiatives des pouvoirs publics : On nous avait annoncé une simplification du Code du Travail : On nous propose un texte baptisé "loi-travail" ou "loi-emploi" ( c'est selon!): Il devait simplifier le Code du Travail: Naturellement, il n'en sera rien. Il devait faciliter l'embauche: si on en croit les employeurs , là non  plus, il n'en sera rien.
Ne satisfaire ni les salariés ni les employeurs, c'est un exploit dont François HOLLANDE est coutumier, lui qui veut toujours donner raison à chacune et à chacun et qui naturellement mécontente tout le monde.
Il ne semble pas encore avoir compris les messages qui lui sont adressés.
Et pourtant les perspectives pour lui ne sont guère réjouissantes : Une récente étude d’opinion concernant l'élection de 2017 laisse entendre que, dans tous les cas de figure, François HOLLANDE arriverait au mieux en 3ème position devancé à la fois par les candidats de l'opposition (quel qu'il soit) et du Front National.
Le temps n'est-il pas venu pour lui de commencer à méditer sur "ses fins dernières"?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...