mardi 6 décembre 2016

HOLLANDE EST PARTI ! !...... ET IL N'A TOUJOURS PAS COMPRIS !

François HOLLANDE a donc renoncé à se représenter.
En le faisant comme il l'a fait , il a montré à quel point il n'avait toujours pas compris la logique de l'élection présidentielle dont le général de GAULLE pouvait dire qu'il s'agissait de la rencontre d'un homme et des français et non, comme lui, d'un simple épisode de la vie politique traditionnelle.
En  renonçant ainsi,  près de 6 mois avant la date de l'élection présidentielle, à exercer réellement ses fonctions , et en laissant, de ce fait, une vacance du pouvoir beaucoup plus longue qu'il n'eut été normal si les choses s'étaient passées autrement, François HOLLANDE a choisi non pas l’Intérêt national, mais les commodités du  parti socialiste qui a décidé  d'organiser une élection primaire de la gauche.
Il ne s'agit pas là d'une simple anecdote. 
En effet, son ajoute le temps des élections primaires (dont la pratique pourrait se généraliser) au raccourcissement à 5 ans de la durée du mandat présidentiel , tel qu'il a été décidé en 2000, on  constate que l'exercice du pouvoir du Président de la République, risque de se trouver limité dans son action  par ce calendrier:
On peut  donc se demander si la réduction à 5 ans de la durée du mandat du Président de la République n'a pas été une erreur politique qui pèse aujourd'hui et qui risque de peser longtemps encore sur la vie de la nation et handicape son avenir.
Certes, ce genre de problème n'est pas ce qui préoccupe le plus les citoyens, mais la nécessité d'avoir un pouvoir fort à la tête de l'état est à l'évidence une priorité pour beaucoup d'entre eux.
Peut-etre n'est-il pas trop tard pour tirer les leçons de ce qui est en train de se passer?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...