lundi 29 mai 2017

ERIC ET FLORENCE : LES ACROBATES DE LA POLITIQUE

La tribu LEHERICY vient encore de frapper. Après Eric, voici Florence. Décidément cette famille  ne renonce jamais !!
Leur démarche est toujours la meme: Au nom de choix politiques affirmés parfois bruyamment ou susurrés mezzo voce, ils s'insinuent dans des structures partisanes, s'y font une place plus ou moins modeste , en tous cas discrète, et tout soudain au moment d'échéances électorales, ils contestent (s'ils ne leur conviennent pas) les choix faits par les instances qu'ils ont rejoint et dont ils avaient en principe accepté les règles. Ils se proposent alors pour remplacer celui ou celle qui a été désigné ou qui est déjà en place. 
En 2007 , Eric LEHERICY n'avait pas agi autrement lorsqu'il décida de se présenter contre Claude LETEURTRE député sortant et candidat de la majorité présidentielle; mais il fut battu.
En 2012, il récidive et mène cette fois une liste contre le maire de Lisieux Bernard AUBRIL, dont il était l'adjoint : Il est encore battu mais, cette fois,il doit quitter la vie publique sur l'injonction de son employeur, soucieux que son comportement  d'aventurier de la politique ne finisse  par ternir l'image de l'établissement public qui l'emploie.
Mais rien ne finit jamais chez les LEHERICY :Le mari écarté, c'est la femme  Florence qui entre en scène:  
Chantal ROZIER-GUILLAUME de Saint-Martin de Mieux était candidate  de "La France en Marche" dans la circonscription de Lisieux-Falaise: Lors de la présentation d'une première liste de candidats où la circonscription ne figurait pas, Florence LEHERICY interrogée sur les motifs de cette omission indiquait alors n'avoir aucune préférence entre Clotilde VALTER et elle (cela ne s'invente pas!), n'hésitant  meme pas à ajouter: "je ne connais ni l'une ni l'autre" (sic).
Quelques jours après, nouvelle liste : Coucou, la voilà: Florence LEHERICY, comme son mari naguère, a évincé la candidate annoncée. La voilà candidate de la"France En Marche". Son explication est limpide: "Ma candidature était la plus légitime" Soyons modeste que diable !! et d'ajouter: "Si quelqu'un a fait campagne pour la présidentielle, c'est moi" Toujours modeste bien sur !
Le tour est joué : du LEHERICY pur sucre ! Et une nouvelle illustration de la devise de cette famille:" Ôtes-toi de là que je m'y mette".
Est-ce là ce qu'on appelle aujourd'hui"la politique autrement" ?  

P.S. Une nouvelle acrobatie de Florence LEHERICY : Elle vient d'adhérer au MODEM  . Quelle sera sa prochaine étiquette ?    A suivre !!


  





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...