jeudi 29 juin 2017

"JUPITÉRIEN" ...VOUS DIT-ON !!

La décision d'Emmanuel MACRON de convoquer le Congrès du Parlement le 3 Juillet c'est-à-dire la veille du jour où le Premier Ministre doit prononcer devant l'Assemblée Nationale son discours de politique générale est pour le moins surprenante:
Il voudrait minimiser la place et le rôle de son Premier Ministre qu'il ne s'y prendrait pas autrement :Et pourtant l'article 20 de la Constitution dispose que c'est le Premier Ministre qui détermine et conduit la politique de la Nation .
Les zélateurs du Président de la République peuvent essayer de relativiser les conséquence de cette initiative : Qu'ils le veuillent ou non , il s'agit d'une interprétation pour le moins originale du fonctionnement des institutions puisqu'elle met en cause le rôle et la place du Premier Ministre .
Quelques heures après et presque simultanément, c'est cette fois  le groupe parlementaire de " La République En Marche" qui, contrairement aux usages et à toutes les traditions du Parlement, s'empare de tous les postes au bureau de l’Assemblée Nationale . Ainsi les réunions de ce bureau ressembleront désormais aux réunions des dirigeants de ce mouvement.
On nous avait promis la rénovation de la vie publique, le respect des minorités, la mise en place de nouvelles façons de travailler: On avait insisté sur la nécessaire humilité des élus et des dirigeants : Est-ce faire preuve d'humilité que de faire main basse sur tous les postes qui se présentent ?
On assiste en réalité à un verrouillage complet de l'action politique: Seul , le Président de la République détermine les orientations et davantage encore la mise en place d'un système dont on peut dire qu'il  n'est guère conforme au discours de la campagne électorale.
Il va être temps pour les "macronolatres", qui se croient tout permis, de se souvenir que la France est une démocratie et que l'exercice solitaire du pouvoir n'est pas ce qu'ont voulu les Français en votant en mai et juin dernier.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...