mardi 2 octobre 2018

GOUVERNEMENT OU COUR DU ROI PETAUD ?

Le Président de la République s'affirmait naguère " roi des horloges ".
Il est clair aujourd'hui qu'il en a perdu les clés. 
Il n'est plus aujourd'hui qu'à la tète de la cour du Roi Petaud (1) 
Ses ministres se moquent ouvertement de lui:
Après Nicolas Hulot ministre dit de la transition écologique qui lui claque la porte au nez et rentre dans sa Bretagne natale en ne l'avertissant même pas de son départ, voila l'autre Ministre d'Etat, le Ministre de l’intérieur lui-même,  qui annonce son intention de quitter le gouvernement quand cela l’arrangera, c'est à dire en mai ou juin, puis, devant le mécontentement évident du Président de la République, décide, seul dans son coin, d'annoncer sa démission immédiate.
Le Président de la République la refuse,  mais la lecture d'un quotidien du matin va lui apprendre que cette démission refusée est à nouveau confirmée.
Le Premier Ministre, qui, comme le Président de la République précédemment, n'avait pas été informé de cette initiative de son ministre d'Etat l'apprend, quant à lui, pendant la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée  et  a du mal à cacher sa surprise, pour ne pas dire davantage.
La République En Marche nous avait promis un monde nouveau .
Comme on le voit, on a effectivement quitté l'ancien monde pour entrer dans une nouvelle ère avec des méthodes de gouvernement ( oserait-on dire de management ...Soyons modernes que diable!! ) bien différentes de celles des responsables politiques de "l'ancien monde" qui avaient tendance à respecter un certain nombre de principes dans l'art de gouverner, principes plus soucieux du fond des choses  que des règles de la communication moderne.
Mais est-il vraiment plus moderne de passer son temps à embrasser tout le monde dans les rues plutôt que d'exercer les fonctions que les français ont décidé de vous confier ?


( La cour du roi Pétaud désigne un groupe ou une assemblée où chacun veut commander où l'ordre est absent :On parle aussi de pétaudière)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...