dimanche 13 octobre 2019

LE MINISTRE ÉTERNEL ?

Monsieur CASTANER est Ministre de l’Intérieur . Il est donc chargé de la paix civile et de la tranquillité publique.
A ce titre,il doit donc faire preuve d'autorité et de sang-froid !
Au vu de la situation de notre pays aujourd'hui, qui  l'en croit capable ? Ni les citoyens, ni les policiers, ni même ses collègues ! Certes, il a, en son temps, obtenu qu'un Préfet de Police soit sacrifié à sa place pour sanctionner son incapacité personnelle à maintenir l’ordre républicain: Voila pour le bilan ! 
Qu 'un quadruple assassinat se produise dans les locaux de la Préfecture de Police, rien ne se passe : Monsieur CASTANER reste Ministre de l'Intérieur.
Qu'une poignée d'agitateurs, inspirés de groupuscules révolutionnaires nord-américains, bloque la circulation sur plusieurs  ponts de Paris, occupe la place du Châtelet , puis campe devant l’Assemblée Nationale.
Monsieur CASTANER ne s'en inquiète  pas , alors que, dans le même temps, en Grande Bretagne,  malgré les menaces du Brexit, son homologue n'hésite pas à déloger de tels manifestants et à rétablir l'ordre afin de permettre à son pays de continuer à fonctionner normalement
Monsieur CASTANER ne semble convaincre de son efficacité et de sa compétence que le Président de la République qui, envers et contre tout, lui maintient sa confiance.
Comment s’étonner dans ces conditions que l'opinion, même la moins contestataire, finisse par se demander s'il existe encore un gouvernement .
Certes, Madame BUZIN Ministre de la Santé (dont on pourrait imaginer qu'elle se préoccupe en priorité du problème des urgences qui n'en finissent pas d’être en grève) se lance dans la polémique politicienne et croit opportun de s'en prendre avec virulence à l'opposition à qui elle reproche de ne rien proposer.  
Ne serait-il pas temps pour elle et pour le gouvernement tout entier, de se replonger dans les Fables de LA FONTAINE ?.
Ils y retrouveraient la parabole de  la paille et de la poutre qu'ils pourraient utilement méditer.. 

























  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...