jeudi 17 octobre 2019

FAIRE BLOC ? ET APRES ?

Après la tuerie de la Préfecture de Police , après  l'incident du Conseil Régional de Bourgogne (car il ne s'agit en réalité que d'un incident mineur qui aura surtout permis aux provocateurs de se manifester !), le Président de la République a parlé.
A-t-il  répondu aux attentes des français ? :
Telle est la question récurrente que ceux-ci se posent . Certes, il nous a demandé de "faire bloc" (sic), mais pour quoi ou contre quoi ? Difficile de le savoir !
Devant la menace grandissante de l'islamisation de la société française , que faut-il faire ?    Peu après son élection, le Président de la République avait annoncé qu'il se prononcerait sur sa conception de la laïcité à la française: Deux ans se sont écoulés et on ne connait toujours pas son sentiment sur un sujet pourtant capital pour l'avenir de notre société  et son évolution. "Faire bloc" ? Mais pourquoi faire ? Et après ?
On vient de le constater: Qu'un incident même mineur survienne et l'opinion ne sait plus que penser et ne sait pas davantage comment réagir, laissant ainsi le champ libre aux provocateurs et aux extrémistes.
Le résultat est clair: Notre société est malade de ses interrogations et de ses questions sans réponses.
Les "grands débats" que semble affectionner le Président de la République ne suffisent plus aux Français : Ils souhaitent seulement (et surtout) avoir des réponses à leurs interrogations.  Comment  répondre à la question que tout un chacun se pose aujourd'hui : Quelle place faut-il accorder ,sinon aux musulmans qui constituent à l'évidence une part importante de la société française, ou du moins à une religion dont le simple respect des règles de la laïcité devrait assurer la pratique normale comme pour toutes les autres religions. 
Encore faudrait-il que ces règles soient sans ambiguïté et soient acceptés par tous .
Il n'est pas certain qu'il en soit bien ainsi.
Il n'est donc que temps de répondre à ces questions: Le Président de la République, élu au suffrage universel est celui qui a la légitimité pour le faire .
Pourquoi  garde-t-il le silence ?






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...