vendredi 6 décembre 2019

RELIRE BOILEAU !!

Le 5 Décembre est passé et nul ne sait encore ce que sera la réforme des retraites. Le gouvernement continue de refuser, avec une obstination digne d'un meilleur sort, d'en dévoiler non seulement les grandes lignes, mais surtout les conséquences.
Il attendait ,nous disait-on ,les résultats des manifestations du 5 Décembre pour en dire un peu plus; Comme le dit, avec un sens aigu de la litote, le Ministre de l'Education Jean Michel BLANQUER :"On ne peut pas nier que c'est une assez forte mobilisation".
Car il ne suffit pas d'organiser un dimanche déguisé à l’hôtel Matignon (Le premier Ministre sans cravate, quelques membres du gouvernement en jeans, les autres en tenue de campagne (sic) ) pour que les doutes soient levés: Même les ministres  compétents semblent ignorer les tenants et les aboutissants de cette réforme.
En vérité, nul ne comprend les véritables objectifs du Président de la République !
En continuant à garder le silence sur son projet, le gouvernement prend le risque d'aggraver les choses :
Si son projet était sinon simple, du moins clair, pourquoi en retarder chaque jour la divulgation ? 
Et si la vérité était  plus banale ?: Jour après jour en effet, le pouvoir est obligé de l'admettre:  son projet est incompréhensible et surtout il est inapplicable : Boileau disait jadis : "Ce qui se conçoit bien  s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément " : Il est évident que, du Président de la République à la porte parole du gouvernement, en passant par tous les ministres qui sont priés d'expliquer les vertus de ce système baptisé universel ,dont on nous dit qu'il est plus juste et plus égalitaire (sic) , et  qui aurait   donc toutes les vertus (sauf celle d’être compris et donc acceptable), aucun n'est capable d'expliquer pourquoi ce système, inventé en Suède ( et donc nécessairement admirable sur le plan social !! ), peut avoir comme résultat que 225 000 suédois retraités y vivent sous le seuil de pauvreté et pourquoi ,les mêmes causes produisant les mêmes effets, ce système, parce qu'il serait présenté par Emmanuel MACRON  donnerait en France des résultats acceptables.
Encore une fois, aujourd'hui presque tout le monde s'accorde à admettre qu'une réforme du régime des retraites s'impose, dés lors que la durée de vie des français augmente, que le nombre d'actifs décroit et que le nombre de retraités s’accroît.
Que beaucoup essaient de retarder le moment où le recul de l'age de la retraite s'imposera aux responsables politiques est parfaitement légitime , alors que l'égalité formelle prônée par le gouvernement se révèle totalement irréaliste, ( tous les métiers étant par nature différents), et qu'il sera nécessaire d'apporter à la règle formelle d'égalité universelle des exceptions qui rappelleront peut être les régimes spéciaux ( Le Ministre de l'Intérieur vient de le faire pour les policiers, le Ministre de l'Education pour les enseignants  aussi).
Que cesse l'hypocrisie : Assez d'usines à gaz !! Le gouvernement doit faire preuve de courage: Un débat ne serait pas inutile, dès lors qu'il aurait pour objectif de déterminer les professions susceptibles d’être considérées comme étant en mesure de faire  l'objet d'un traitement particulier:
On passerait ainsi des régimes spéciaux aux régimes particuliers !!! 
Ne serait ce pas plus raisonnable que de vouloir avoir raison contre tout le monde ! 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse...